Actualités FAQ Modes de paiement Contactez-nous !

Mieux connaître le Bio fioul

Le fioul est un combustible de chauffage utilisé depuis très longtemps qui évolue en permanence pour offrir des performances améliorées tout en diminuant son impact sur l'environnement.

Il faut savoir que la teneur en soufre du fioul a été diminuée de façon continue et qu'elle est désormais 20 fois moins élevée qu'il y a plusieurs années. Dans le même temps, les chaudières fioul de dernière génération, comme les chaudières fioul à condensation, avec de nouvelles générations de bruleurs, ont permis une hausse remarquable des performances de chauffage tout en consommant moins de fioul.

L'arrivée du fioul vert

Une nouvelle avancée commence à arriver avec le Bio fioul, appelé également fioul vert, qui complète l'offre actuelle de fioul standard et de fioul supérieur. Plus écologique et économique, le Bio fioul est un fioul désoufré, qui contient une part d'huile type Colza ou Tournesol. Il rejoint la liste des biocarburants comme par exemple le diesel B7 que vous pouvez retrouver dans votre station-service, ou encore le GNR (Gazole non routier). Il s'agit donc d'un combustible bien connu et maitrisé depuis de nombreuses années.

Actuellement, ce bio fioul est disponible avec un taux d'incorporation variant de 5 à 10%, sachant que la norme actuellement en vigueur en France fixe le taux maximal à 7%. Conformément à la réglementation européenne, ce Bio fioul possède différentes appellations, selon le taux d'incorporation d'huiles. Ainsi, un bio fioul à 7% sera dénommé Bio fioul F7. A 30%, il sera dénommé Bio fioul F30. C'est à partir de ce taux de 30% que les chaudières à fioul de classe A, c'est-à-dire fonctionnant avec ce type de combustible, seront en-dessous du seuil maximal d'émission de CO2 de 250g CO2e/kWh PCI autorisé pour les chaudières fioul neuves (hors chaudières fioul standard combinées avec une pompe à chaleur), installées à partir du 1er janvier 2022.

Ce Bio fioul peut être utilisé dans une installation existante avec une ancienne chaudière, sans changer de bruleur ou de cuve.

Les avantages du Bio fioul

Le bio fioul présente de nombreux avantages, dont les principales sont les suivants :

  • En diminuant les taux de NoX, responsables de la pollution de l'air, il présente un meilleur bilan environnemental. Ses rejets en CO2 sont également inférieurs à ceux du fioul classique.
  • Il offre une meilleure tenue aux basses températures, ce qui est très intéressant car ce type de chauffage est très utilisé dans les zones les plus froides en France.

Même si le Bio fioul à 5% (Bio fioul F5) ou à 10% (Bio fioul F10) est miscible et compatible avec le fioul standard ou supérieur, pour bénéficier de tous les avantages du Bio fiol, il sera indispensable de procéder préalablement à un nettoyage complet de votre cuve à fioul et des tuyauteries amenant le Bio fioul au bruleur.

Quand le taux d'incorporation d'huile (colza ou tournesol) atteindra les 30% (Bio fioul F30), il faudra alors procéder au remplacement de votre bruleur. Le reste de votre installation, cuve et radiateurs, reste inchangé. Le taux d'émissions maximal de CO2, qui devrait être fixé à 250g par kWh PCI en 2022, pour tout système de chauffage, sera alors respecté, conformément aux grands axes annoncés récemment par le gouvernement Castex. Il sera même inférieur à celui d'une chaudière fonctionnant au gaz (150g de CO2 par kWh PCI pour le Bio fioul F30 contre 234g de CO2 par kWh PCI pour le gaz).

Ce taux grimpera progressivement à 50% en 2024, sous la dénomination Bio fioul F50, avec à terme un biofioul composé à 100% d'huile à l'horizon 2040, le Bio fioul F100, pour un chauffage vertueux à partir d'énergies renouvelables qui, de plus, pourra être assurée nationalement pour une indépendance énergétique garantie, les sites de production actuels ne fonctionnant pour le moment qu'à la moitié de leurs capacités.

Pour conclure, nous sommes bien loin de la fin des chaudières fioul annoncée de façon erronée. Le chauffage au fioul, grâce à de nouveaux types de fioul, a un bel avenir devant lui.

Meilleur prix par rapport au prix moyen national de vente TTC, publié par la Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC), en zones de livraison conventionnelles, hors zones d’altitude et pour des conditions de livraisons normales (tranche de livraisons entre 2000 et 4999 litres).