Le fioul au meilleur prix Prise de RDV rapide Paiement à la livraison Contactez-nous !

Comment choisir sa chaudière fioul ?

Elément central de votre confort à la maison, la chaudière fioul est un équipement particulier à choisir avec grand soin. Pour être certain de faire le choix le plus adapté à vos besoins personnels, il est nécessaire de répondre précisément aux questions suivantes.

D’un rendement énergétique très performant, il convient malgré tout de bien en choisir la puissance, c’est-à-dire la capacité de la chaudière à alimenter l’ensemble du circuit.

Quelle puissance pour ma chaudière fioul ?

C'est un point essentiel qui va déterminer à la fois la qualité de vie de votre habitat avec une chaleur agréable et les coûts de fonctionnement de votre installation de chauffage.

La puissance ne doit être ni sous-estimée, ni surestimée afin que votre chaudière ne fonctionne ni en surrégime (surconsommation de fioul par rapport à la surface à chauffer), ni en sous-régime (alternance de fonctionnement et arrêts préjudiciables à votre consommation et à la durée de vie de votre chaudière fioul). Si vous comptez utiliser votre chaudière fioul uniquement pour le chauffage de votre domicile, il convient de vous reporter aux puissances suivantes selon la surface de votre foyer :

  • 15 kW pour un appartement de moins de 100m²
  • 20 kW pour un appartement de plus de 100m²
  • 25 kW pour une maison de plus de 100m²

Note : ces valeurs sont des valeurs moyennes, la puissance nécessaire de votre chaudière peut grandement varier selon les spécificités de votre logement. En effet, une maison ancienne peu isolée et bénéficiant d'apports de chaleur gratuite avec des baies performantes exposées Sud pourra se contenter d'une puissance moins élevée. D'autres critères entreront également en jeu, comme l'exposition aux vents dominants, la présence d'un sous-sol, la forme de votre habitat.

Si vous souhaitez une chaudière fioul pour votre chauffage et votre eau chaude, les puissances moyennes constatées seront plutôt :

  • 25 kW pour un appartement de moins de 100m²
  • 30 kW pour un appartement de plus de 100m²
  • 35 kW pour une maison de plus de 100m²

Votre installateur dispose d'outils d'estimation plus précis et sera à même de calculer le meilleur niveau de puissance nécessaire selon la configuration de votre logement.

Quelle technologie choisir ?

Il existe deux types principaux de technologies de chaudière :

Les chaudières classiques avec un bruleur alimenté par une cuve à fioul qui chauffe un fluide caloporteur, généralement de l'eau, pour la redistribuer ensuite au travers d'un réseau émetteur de chauffe, les radiateurs.

Ce type de chaudière a l'avantage de la fiabilité et de la simplicité. Cette technologie éprouvée est de surcroit facile à installer, son coût d'achat est plus abordable, son installation rapide et son entretien est très simple.

En revanche, elle offre un rendement moindre que les chaudières de dernière génération.

Les chaudières à condensation : ce type de chaudière utilise le principe de la condensation pour récupérer la chaleur produite par les fumées générées par la combustion classique du fioul par un bruleur. C'est une version améliorée de la chaudière fioul classique.

Le rendement de ce type de chaudière est bien meilleur que celui des chaudières fioul classiques. En conséquence, la quantité de chaleur produite par chaque litre de fioul sera plus importante avec à la clé une économie sur le budget d'achat de votre fioul. Vous aurez un confort thermique dans votre logement identique à celui obtenu par une chaudière classique mais en utilisant moins de fioul.

Les contraintes liées à ce type de matériel sont les suivantes :

Il s'agit d'un matériel plus sophistiqué, donc plus cher et plus complexe à installer, et son entretien est plus coûteux. Il nécessite de prévoir une évacuation des condensats (l'eau obtenue par condensation) ainsi qu'un tubage rigoureux du conduit d'évacuation des fumées plus acides (sauf pour les chaudières fioul à condensation avec ventouse). Il faudra également veiller à acheter du fioul supérieur pour bénéficier durablement des bénéfices de cette technologie de condensation.

Il faut penser également à la nécessité d'installer une cuve à fioul adjacente à votre chaudière. Ces cuves sont généralement d'une capacité de 1000 litres et sont à remplir 1 ou 2 fois par an.

Combien coûte une chaudière fioul ?

Au niveau du prix des chaudières, on constate une fourchette, selon le modèle, allant de 2500€ à 8000€, selon qu'il s'agit d'une chaudière fioul classique ou d'une chaudière fioul à condensation. Le coût d’installation, lui, varie selon le type d'implantation (chaudière au sol ou chaudière murale). Il dépend aussi de la difficulté d'installation dans certaines conditions particulières (accessibilité du logement, etc.). En gros, la fourchette de prix se situe entre 1000€ et 3000€ (comprenant l'évacuation et le recyclage de l'ancienne installation).

Les écarts de prix sont liés à la qualité du matériel (plus ou moins haut de gamme pour les chaudières et les bruleurs), la puissance de la chaudière, la présence ou non d'un ballon d'eau chaude et la sophistication du matériel de pilotage et régulation. Certaines chaudières sont pilotables par smartphone à distance ou sont réglées grâce à l'utilisation de données de satellites météo.

Seules les chaudières fioul à condensation de dernière génération peuvent bénéficier de primes ANAH ou primes énergies, votre installateur saura vous faire une simulation du coût global de votre installation de chauffage au fioul à long terme pour vous aider à déterminer le type de chaudière le plus pertinent en fonction de votre logement et de votre budget.

Le rendement de la chaudière

Un autre point sur lequel il convient de se renseigner avant l’achat d’une chaudière fioul est son rendement. Le rendement est indiqué clairement par le fabricant, tout comme l’indice de consommation d’énergie sur les appareils électro-ménagers. Ce rendement s’exprime en pourcentage et représente la quantité de fioul qu’il est nécessaire de brûler pour obtenir une certaine chaleur en retour.

Le rendement d'une chaudière peut, selon sa technologie, varier entre 85% et 110%, les meilleurs rendements étant ceux obtenus par les chaudières à condensation. Un meilleur rendement améliore la consommation de combustible utilisé et donc diminue votre budget total en combustible par an. L'utilisation d'un fioul de qualité supérieure peut également améliorer le rendement de votre chaudière, plus d'infos ici : Comment économiser du fioul.

Durée de vie d’une chaudière fioul

En moyenne, une chaudière fioul a une durée de vie de 25 ans. Cependant, d’autres facteurs peuvent venir influer sur ce chiffre. Notamment le bon dimensionnement de la puissance de votre installation de chauffage et l’entretien annuel, qui, s’il est fait dans les règles, et correctement, permet d'allonger cette durée de vie de manière significative et, dans le même temps, de réduire les risques de pannes par cinq (source : ADEME). Pour en savoir plus, consultez nos conseils pour savoir comment entretenir sa chaudière fioul.

En fin de vie, le rendement d’une chaudière baisse et les pannes deviennent récurrentes. Si cela vous arrive, c’est qu’il est généralement temps de changer de chaudière.

Meilleur prix par rapport au prix moyen national de vente TTC, publié par la Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC), en zones de livraison conventionnelles, hors zones d’altitude et pour des conditions de livraisons normales (tranche de livraisons entre 2000 et 4999 litres).