Actualités FAQ Modes de paiement Contactez-nous !

Comment économiser du fioul ?

Vous cherchez à économiser du fioul pour faire du bien à votre porte-monnaie ou à l’environnement ?

Fioulaumeilleurprix.com vous donne quelques pistes pour atteindre cet objectif. Bien sûr, lorsque l’on cherche à faire des économies, la première chose à faire est d’isoler correctement sa maison. Voyez à ce sujet notre page expliquant comment isoler ses combles au meilleur prix.

Régler correctement la température de son logement : la notion d'inertie thermique

Une question que l’on se pose souvent en matière de bonnes habitudes : faut-il mieux éteindre complètement le chauffage lorsque l’on part au travail, en week-end ou encore en vacances, le baisser ou le laisser à la même température ? Cette question soulève la problématique de l’inertie thermique de votre logement, c’est-à-dire la capacité de votre maison à stocker la chaleur et à la restituer ensuite et limiter les déperditions thermiques. Dès lors, on peut distinguer deux cas :

  • Si l'inertie de votre habitation est moyenne ou faible (c'est-à-dire si votre maison stocke peu la chaleur), baissez votre chauffage de quelques degrés durant vos absences courtes (la journée), en mode éco, généralement autour de 14-15°C mais ne le coupez pas. Vous dépenseriez encore plus d’énergie à remettre votre maison à la bonne température à votre retour plutôt qu’à laisser tourner vos radiateurs au ralenti pendant votre absence. En effet, pour ressentir un bon niveau de confort, le chauffage va émettre de la chaleur directe grâce aux émetteurs de chauffage (radiateurs, planchers ou plafonds chauffants) et chauffer indirectement les autres éléments (murs, sols, meubles...) qui à leur tour vont réémettre de la chaleur induite. C'est cette chaleur plus homogène qui donne un bon confort thermique.

En règle générale, il est déconseillé de couper votre chauffage durant la période hivernale pour éviter que les habitations à faible inertie thermique n'accumulent le froid. La meilleure solution est d'utiliser le mode "hors-gel" lorsque vous vous absentez deux jours ou plus, comme par exemple durant vos vacances. Vous pourrez alors observer à la fin de la période de chauffage que votre budget sera moindre que si vous aviez l'habitude de couper régulièrement le chauffage.

  • Si l'inertie de votre logement est élevée, comme par exemple dans les constructions récentes, ou si vous êtes dans un appartement sans murs extérieurs (appartement étant entourés d'autres appartements de chaque côté ainsi qu'au-dessus et en-dessous), vous pouvez vous permettre de baisser de façon plus importante la température durant vos absences. La perte de température sera beaucoup plus faible que dans le cas précédent et la remontée à un niveau de confort sera rapide. Les émetteurs passifs auront perdu peu de degrés et l'ambiance sera vite homogène ce qui donne un confort perçu très rapidement. Là aussi, le mode hors-gel sera privilégié durant les absences de longue durée, avec une température de consigne plus basse que dans le cas précédent.

Choisir la qualité de son fioul : l'intérêt du fioul supérieur

Il existe une solution complémentaire pour économiser sur votre consommation de fioul : l’utilisation d’un fioul dit « supérieur ». Il faut savoir en effet que, bien que coûtant légèrement plus cher au départ, opter pour ce type de fioul pour votre chaudière permet d'obtenir un meilleur rendement au litre et donc, à terme, de réaliser des économies à plusieurs niveaux :

  • Une meilleure combustion qui donnera un meilleur rendement pour chaque litre de fioul brûlé.
  • Une combustion plus propre grâce à la formule additivée qui va moins encrasser votre brûleur et votre chaudière. La chaudière sera plus facile à entretenir et les risques de pannes seront moins élevés.
  • Une plus longue durée de vie de la chaudière, ce qui induira un coût global de chauffage moindre à moyen et long terme. Les pièces d'usure comme le gicleur ou le brûleur dureront plus longtemps.
  • De plus, ce type de fioul dégage encore moins d'odeurs et de fumées que le fioul standard et entrainent moins de dépôts dans les cuves à fioul.

Il est préférable d'utiliser du fioul supérieur lorsque vous avez une chaudière fioul de dernière génération, pour garder son efficacité le plus longtemps possible.

Pour en savoir plus, consultez notre rubrique En savoir plus sur le fioul.

Régler votre température de confort : la modulation

Un remède radical pour économiser l’énergie et donc consommer moins de fioul : vous habituer progressivement à vivre à une température moindre, c’est-à-dire baisser d’1°C ou 2°C la température de confort de votre foyer par rapport à vos habitudes. Il faut cependant le faire de façon différenciée selon la pièce concernée et son usage. Par exemple, 19°C dans un salon ou une cuisine, mais 20°C dans une salle de bain et 18°C dans la chambre durant la nuit. En baissant d’un degré en moyenne la température de votre logement, vous économiserez environ 10% sur votre facture de chauffage. Le corps humain a besoin de temps pour s'adapter, aussi vous ne devez le faire que progressivement. Passer brusquement de 22°C à 19°C dans un salon sera désagréable alors qu'observer des paliers progressifs d'un degré permettra une adaptation aisée.

Piloter efficacement votre température de chauffage

Afin de vous aider à maitriser votre budget de chauffage, il existe tout un ensemble de solutions (sondes, thermostat, programmateur…) qui peuvent aussi vous aider à réduire et à mieux maîtriser votre consommation d’énergie. Selon la configuration de votre installation de chauffage, vous pouvez mettre en place des équipements qui vous apporteront des moyens pour faire baisser votre consommation de fioul tout en préservant le confort thermique sans égal d'un chauffage au fioul.

Du plus simple au plus sophistiqué vous avez à votre disposition les moyens suivants :

  • Le robinet thermostatique qui vous permet de fixer une température de référence pour chaque radiateur équipé. Cette solution est particulièrement intéressante pour les radiateurs possédant une bonne inertie qui vont émettre de la chaleur de façon plus durable sans nécessiter d'être en permanence alimentés par un fluide caloporteur.
  • Le programmateur vous permet, pour quelques dizaines d'euros, de piloter votre chaudière fioul en fixant une température selon l'heure, la journée, le week-end, les périodes de vacances. Ils sont généralement équipés d'un thermostat d'ambiance qui mesure la température moyenne du logement pour plus de finesse dans le pilotage de la chaudière.
  • Les solutions connectées sont ce qu'il y a de mieux notamment adressées aux dernières installations de chauffage au fioul très performantes, avec intégration de données complémentaires comme la température extérieure mesurée, l'inertie thermique du bâtiment, etc.
Meilleur prix par rapport au prix moyen national de vente TTC, publié par la Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC), en zones de livraison conventionnelles, hors zones d’altitude et pour des conditions de livraisons normales (tranche de livraisons entre 2000 et 4999 litres).