Le fioul au meilleur prix Prise de RDV rapide Paiement à la livraison Contactez-nous !

Retrouvez la tendance sur le prix du fioul au 08 juillet 2019

Le prix du baril de Brent est en hausse pour ce début de semaine, après une semaine tendue avec un nouvel épisode de tensions cette fois entre l’Iran et la Grande-Bretagne. Le prix du pétrole est remonté à 64,23 dollars à la clôture de vendredi soir, prenant 93 cents de plus qu’à la clôture de la veille.

Arraisonnement d'un pétrolier iranien

Ce jeudi, un nouveau rebondissement a de nouveau refroidi le marché : un pétrolier iranien a été intercepté par des patrouilleurs britanniques, accusé de transporter du pétrole iranien destiné à la Syrie, alors que ce pays subit des sanctions européennes dont un embargo pétrolier*, accusé de répression exercée sur la population civile du pays.

Téhéran accuse Londres d’être soumis aux ordres des Etats-Unis, et a demandé la libération immédiate du pétrolier. Cette histoire a ravivé les tensions entre l’Iran et l’Europe, ce qui ne présage rien d’optimiste pour la suite des négociations. De plus, les experts craignent que l’Iran envisage de se venger en saisissant à son tour un pétrolier britannique.

* Cet embargo empêche l'exportation de pétrole vers la Syrie. Sanctions reconduites en Mai 2019 pour 1 an.

Légère baisse du prix du fioul

Le prix du fioul repart légèrement en baisse ce lundi sur Fioul au meilleur prix. Cette baisse n’est pas représentative alors que le marché reste fragile avec ces différentes tensions qu’on retrouve notamment entre l’Iran, l’Europe et les Etats-Unis.

* Moyenne des prix sur www.fioulaumeilleurprix.com pour une commande de 1000 L de fioul standard en paiement comptant.

Vous voyez des gros montants sur votre facture de chauffage sans en comprendre la raison ? Voici un rappel pour vous faire faire des économies sur votre budget fioul.

Retrouvez ici la tendance des prix du fioul au 01 juillet 2019.

Meilleur prix par rapport au prix moyen national de vente TTC, publié par la Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC), en zones de livraison conventionnelles, hors zones d’altitude et pour des conditions de livraisons normales (tranche de livraisons entre 2000 et 4999 litres).